• L’emprise du mal

    Consigne 33 – Dépasser les clichés et les genres : des mariages insolites

    Pour cette trente-troisième consigne, le recyclage littéraire était de mise. J’avais au choix reprendre un de mes anciens textes, ou bien une nouvelle d’un auteur dont la chute et le style ne sont pas suffisament « forts » à mes yeux. Me voilà donc parti sur les sentiers de la réécriture, avec pour compagnie une nouvelle que j’avais écrit en première année : Le pacte du sang. Dans une bref analyse (à la fin du texte), j’explique comment j’ai arqué cette version 2.0, où le fantastique régne en maître. Et je place en dernière partie la version originale. Seriez-vous partants de vous laisser conduire par cet événement tragique, d’un frère qui donnera tout pour redonner le sourire à sa jeune sœur ? Je vous invite à prendre place dès maintenant, et découvrir leur histoire !

    Nouvelle version

    Des hurlements me tirent de mon sommeil. Je me lève en sursaut, cherchant à rejoindre immédiatement ma famille. Je descends au rez-de-chaussé. La pièce est plongée dans le noir, cependant j’arrive à discerner recroquevillée dans un coin, une fine silhouette : c’est ma petite sœur. Je m’approche d’elle. 

        — Où sont les parents, Sophia ? lui demandé-je doucement, afin de ne pas l’effrayer.

        — Ils sont… dehors.

        — Je ne sais pas ce qui se passe, mais nous devons les rejoindre.